Mots-clefs

, ,

Encore un billet lecture, et pourtant je passe du temps en cuisine ! Mais pas que… je bouquine et j’ai fait deux très bonnes pioches de suite !

IMG_6829 Ces instants-là, Herbjorg Wassmo J’adore l’univers tourmenté et aride de cet auteur. On est à chaque fois transporté dans une atmosphère un peu pesante. On se sait jamais vraiment si cela va mal tourner. Dans ce dernier livre on suit une jeune fille, tout au long des années. Une jeune fille toute pleine de peurs, d’angoisses. Elle a des rapports inquiétants avec son père, il y a beaucoup de non-dits. Elle a un amoureux et se retrouve très vite enceinte. Elle met au monde un petit garçon. Elle choisit malgré tout de partir étudier. Elle a besoin d’être loin même si elle en souffre. Elle se met à écrire… On la suit au jour le jour, on la voit grandir, s’affranchir, choisir et forcément souffrir. On la voit devenir un écrivain. C’est un livre fort, impudique. On a l’impression d’être vraiment dans l’intimité de cette femme, dans sa tête, dans son coeur… Le restaurant de l’amour retrouvé, Ito Ogawa Une épopée culinaire ! Et une perle… Un petit livre, plein de charme et de poésie. L’histoire d’une jeune femme cuisinière qui après une rupture brutale rentre dans son village natal chez sa mère. Le choc lui a coupé la voix, elle est incapable de parler. Lors de ce retour aux sources elle entreprend de monter un restaurant un peu particulier où elle propose à ses clients de cuisiner en fonction de leur goût et de leurs envies. Chaque menu est élaboré avec le plus grand soin, et répond aux aspirations et souhaits les plus secrets des convives. Avec finesse et sensibilité, on s’aperçoit que la nourriture peu remplir les estomacs mais aussi soigner, panser les plaies de l’âme. Chacun ressort apaisé, comblé… En retour, la jeune femme elle aussi soigne ses blessures, et reconstruit peu à peu un relationnel avec sa mère avec laquelle elle a toujours eu des relations conflictuelles. C’est intelligent et charmant !

Publicités